Montage d’une voile d’ombrage : comment ça marche ?

À la recherche d’ombre et de fraîcheur dans votre jardin cet été, vous avez fait le choix de la voile d’ombrage. Une excellente décision ! Cependant, comme tout le monde, vous vous posez des questions quant à son installation.

Le montage d’une voile d’ombrage est-il simple ? Doit-il être réalisé seul ou à plusieurs ? Quel matériel est nécessaire ?

Pas de panique, l’installation d’une voile de jardin ne présente pas de difficultés majeures. En particulier si vous avez fait le choix de la voile Easy Sail !

monter une voile d'ombrage

Monter une voile d’ombrage Easy Sail, c’est simple et rapide

Bien choisir l’emplacement de la voile

Première étape, et non des moindres : définir où vous souhaitez placer votre toile d’ombrage.

Certains font le choix d’une voile extérieure pour protéger leur terrasse. D’autres souhaitent l’utiliser pour apporter de l’ombre autour de leur piscine. On peut aussi s’en servir au dessus d’une table de jardin… Les possibilités sont infinies !

Quoi qu’il en soit, si vous souhaitez le maximum d’ombre, prenez impérativement en compte l’orientation de votre jardin ou terrasse par rapport au soleil ! Vous voulez certainement profiter de l’ombre aux heures les plus chaudes des mois les plus ensoleillés. Le montage d’une voile d’ombrage doit donc être prévu en conséquence.

Définir les points de fixation de votre voile d’ombrage

Une fois l’emplacement de votre voile de jardin défini, vous allez devoir choisir les points de fixation qui permettront de la soutenir.

Deux options s’offrent à vous : utiliser des structures déjà existantes ou vous orienter vers un mât pour voile d’ombrage.

Dans le premier cas de figure, vous pouvez par exemple utiliser vos arbres, la façade de votre maison, les poutres de votre toiture… C’est sans doute la solution de facilité pour monter une voile d’ombrage. Attention toutefois à bien vous assurer de la résistance de ces supports en cas de mauvais temps.

Si aucune structure ne peut faire office de point de fixation chez vous, vous avez alors la possibilité d’opter pour un mât de fixation. Pour le montage d’une voile d’ombrage Easy Sail, nous avons développé des mâts spécifiques. Conçus en aluminium anodisés, ils brillent par leur élégance et par leur simplicité d’installation.

La mise sous tension : dernière étape du montage d’une voile d’ombrage

Vous avez défini l’emplacement adéquat pour votre voile. Vous avez choisi les supports de fixation. Le montage de votre toile d’ombrage est presque fini !

Il ne vous reste désormais plus qu’à attacher les cordes de votre voile et la mettre sous tension. Avec la voile Easy Sail, il y a autant de cordes que de pointes. Par exemple, dans le cas d’une voile triangulaire, vous aurez trois cordes à attacher.

Pour attacher les cordes, rien de bien compliqué. Glissez d’abord chaque corde dans la pince autobloquante, puis attachez l’autre bout de la corde au point de fixation correspondant.

Une fois les cordes solidement attachées, mettez la voile sous tension en utilisant le clam de mise en tension associé. L’élasticité des voiles Easy Sail est l’un de leur point fort, avec une capacité à gagner 20% de surface !

Comme vous le constatez, le montage d’une voile d’ombrage Easy Sail est simple et rapide ! Tout seul et en 5 minutes, vous parviendrez à tendre votre voile sans effort et sans outils !

 

Découvrir nos voiles d’ombrage

Vous vous posez d’autres questions sur les voiles d’ombrage ? Consultez notre Guide de la voile d’ombrage !